UN RETOUR EXPLOSIF!

10 07 2008

-L’histoire se passe en mars  2006

J’ai repris mon travail au St-Hubert, mais je suis toujours à contrat dans les écoles. En fait, j’avais laisser St-Hubert à la fin de décembre. Je ne peux cependant pas cracher sur tout le cash qu’il y a à faire dans un resto de Montréal pendant la saison estivale. Vous comprendrez, ça va rouler beaucoup sur la Ste-Catherine…Le Bal en blanc, le Grand prix, les Célébrations LGBT, le Festival de jazz, les Outgames, Juste pour rire, Madonna, etc. Il va y avoir du monde, du cash et de l’anglais à pratiquer.

Je vis donc sur un double horaire, mais bon, j’y suis habitué.

Ma boss m’a cependant demandé de refaire ma formation.

- « C’est pas que t’es pas bon Mon pétard » me dit-elle « C’est que tu es stressé quand tu as trop de clients et il faut que tu apprennes à tout coordonner pour pouvoir avoir un bon service et un service rapide »

Bon o.k. je lui donne….quand j’ai trop de clients « UNO » Je perds la carte et la tension monte « Deuxio » J’engueule les clients qui me dise que c’est long « Tertio » Je sus comme un cochon ce qui me rend particulièrement agressif. C’est comme avoir plein de petits groupes de jeunes de camp de vacances qui veulent tout avoir en même temps. Je sais que je ne suis pas le plus rapide, mais ma boss me garde car mon service à la clientèle est hors pair (Quand je sus pas) et en plus je mets beaucoup d’ambiance….ÉCOUTE! Un gars ex-moniteur de camp de vacances dans un St-Hub…Imaginez le topo quand c’est le temps de chanter un Bonne fête!!! Tous les serveurs râlent, leurs épaules descendent au plancher, la tête rentrée dans la chemise et la cravate nouée au colet, mais moi j’y vais j’tappe des mains, je cris, j’deviens euphorique et je youdoudile gaiement!

Donc j’accepte de refaire ma formation. En plus je suis jumelé avec Lee, c’est elle qui me formera.

LEE
Femme dans la cinquantaine, très sympathique, serveuse chevronnée, c’est elle qui m’a formé en juin et elle qui m’a formé il y a 5 ans, elle inspire respect, elle est une source, on rit tout le temps, elle me fait penser à ma mère qui est loin BREF. Je l’adore vraiment et on aime beaucoup travailler côtes à côtes dans nos sections.

Malheureusement, on ne peut pas dire que je m’entends aussi bien avec tout le monde. Comme Mr. A par exemple, notre guerre dure depuis 5 ans. Mais Lee….AHHH cette Lee!

Voilà donc, en fin de semaine dernière, vendredi, je termine à 16 hres à mon école de Tétreaultville (avec un nom comme ça, ça à l’aire loin dans un village retiré de l’abitibi..mais c’est à 5 minutes du stade) et je dois rentrer au St-Hub à 17hres, juste le temps de rouler, de revêtir mon habit de coq serveur et je me lance dans le rush du souper….

Par chance que je suis le premier serveur coupé; ça veut dire que je suis le premier à finir. Je termine donc à 21hres. Tant mieux, je suis complètement crevé!

Je travaillais avec Lee ce soir là. Une table me demande leurs cafés, mais il n’y en avait pas de prêt. Je mets donc la machine en marche qui, sous ma commande, commence à remplir sans tarder la carafe de bon café noir, frais et bouillant.

Une fois le bon café frais et bouillant prêt, je le verse dans trois tasses que je tiens de la main gauche et de la main droite je tiens…vous avez bien compris: La carafe pleine de café bouillant.

Je veux donc aller redéposer le café sur sa source de chaleur…mais en pleine heure du rush tous les serveurs et serveuses sont dans leur petit monde et font chacun leur petite chose.

…donc Lee passe devant la carafe de café pour fouiller dans l’armoire. De justesse, je tasse la carafe de café pour ne pas que Lee heurte le contenant et s’ébouillante avec son contenu. Alors qu’elle est à pattes devant le comptoir …je lui dit

-  » Ouff..j’ai failli te brûler »

Et elle de me répondre

-  » Ben oui j’ai vu ça…scuse moi »

Et pendant que j’essais de lui répondre elle se relève de terre et me regarde, je tiens toujours la carafe que je passe devant Lee pour aller la déposer…mais comme ça, dans les aires, sans toucher à rien, sans rien accrocher, la carafe de café décide qu’elle en a assez de sa vie en captivité et qu’elle prend sa retraite définitivement  BANG! POUFF!! Elle éclate en miettes….j’ai même pas le temps de réaliser qu’il ne me reste que la poignée dans les mains que Lee se replie sur elle-même en gémissant de douleur. Je l’aide alors à se relever et l’apporte à la cuisine en me pinçant les lèvres enclin d’un profond sentiment de culpabilité…

Faits importants à noter, Lee a la chemise fumante, on peut distinguer le rouge écarlate de son bras sous sa chemise souillée, sous ses lunettes à travers ses yeux nous pouvons déceler la frustration mélanger à l’incompréhension qu’un tel sort s’abbatte sur elle….J’men veux! Pourquoi Lee et pas l’abominable Mr. A. Je mets le bras de Lee, en train de perdre conscience, sous l’eau …Elle crie…OUPS! C’était la mauvaise pédale…j’ai pris celle de l’eau chaude, je change de Pédale. Elle crie. OUPS! LÀ c’était l’eau chaude…il n’y a donc pas d’eau froide dans cette putain de cuisine.

Ma boss viens me voir avec ses gros yeux de boeuf musqué me disant que mes clients attendent (leurs foutues patates au four). J’hésite et je laisse finalement Lee à sa torpeur. Je dois faire le service de sa section aussi….Tout au long de la soirée, je suis alors doublement dans le rush.

…Lee est assise à une table avec ma boss qui lui fait un méga bandage digne de celui que l’on fait à un soldat ayant  pilé sur une mine en marchant sur les mains. Le bras de Lee est complètement bandé, décidémment dysfonctionnel.

Bref, j’ai dû remplacer Lee…Elle faisait la fermeture, je termine donc à une heure du mat. Moi qui se disait qui était brûlé de sa semaine….mais là qu’est-ce que vous voulez,  Apparemment, Lee est plus brûlée que moi!

je lui dois ça.

 

 

 


Actions

Informations



3 réponses à “UN RETOUR EXPLOSIF!”

  1. 18 07 2008
    Marie-France G. (14:54:12) :

    Toujours un plaisir de lire et relire les merveilleuses et surtout très croustillantes chroniques!!! Vive ton blogue, elles seront enfin immortalisées! C’est toi le meilleur, continu d’avoir la « poisse »!!! ;o)

  2. 18 07 2008
    melanie larouche (21:33:23) :

    salut mitch! c’est toujours aussi drôle de relire tes chroniques.. ça fait un bail qu’on c vu!! faudrait se redonner des nouvelles! surtout que max et moi allons de plus en plus a Montréal! bref continue a écrire ça me rappel des souvenirs en ta présence!
    ps.. l’autre jour j’ai eu un flash de patro.. un certain caca que tu as changé dans les toilettes du gym! haha
    mel xxxxx

  3. 24 07 2008
    Mylène (20:35:33) :

    hihi, j’ai comme une impression de déjà vu moi…
    Contente d’avoir de tes nouvelles Michel!! :-)
    Mylène xox

Laisser un commentaire




Cema |
Le bon coin politique |
l'humour sous toutes ses fo... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bul ce la bulle
| la vache sacrée...
| LES Z'INSOLITES !!!